Fuck le blues du dimanche soir (V et VI)

J’ai déménagé le 28 février et le temps de ravoir internet et de défaire juste quelques cartons (car nous sommes dans les travaux jusqu’au cou !), me voici de retour 😉

Donc je vais faire un condensé des deux semaines passées !

  • nous avons déménagé sans encombres, même si seulement trois déménageurs sur les 6 annoncés se sont présentés (sans savoir qu’il y avait un piano à déménager …)
  • nous avons récupéré les garçons après deux semaines de vacances chez Papi et Mamie à Nice, heureux de découvrir leurs nouvelles chambres !
  • nous avons signé la vente de notre ancien appartement
  • nous avons remboursé les différents prêts immobiliers et nous avons eu une bonne surprise à la clé
  • une journée de shopping avec Monsieur qui s’est acheté deux paires de chaussures (le monde à l’envers :D) et moi un superbe sac à main pour tous les jours (c’est pas de ma faute, tous mes sacs sont dans des cartons)
  • un déjeuner avec mon amie R.
  • la découverte d’un fleuriste tout près de chez nous qui est juste magnifique, hâte que les travaux soient finis pour aller m’offrir des fleurs pour la maison et fleurir le balcon
  • un dîner improvisé chez des amis, ça tombe bien car nous n’avons toujours pas de cuisine opérationnelle (et la cuisine au four et au micro ondes c’est limité)

Vivement dimanche prochain que je puisse dire que la cuisine est terminée !

Publicités

Une réflexion sur “Fuck le blues du dimanche soir (V et VI)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.