La Cenerentola à l’Opéra Garnier


« Avant la fin du carnaval, tout Rome aimera ma Cendrillon… » Ainsi s’exprimait Rossini en 1817, après l’échec de la première, persuadé que la citrouille finirait par devenir un somptueux carrosse. L’avenir devait lui donner raison. Pourtant, en passant du conte de Perrault à l’opéra, l’humble servante qui rêve d’aller au bal a perdu tous ses atours magiques : ici point de fée qui, d’un coup de baguette, transforme les souris en chevaux, les rats en cochers et les lézards en laquais. Et ce n’est pas une pantoufle de vair mais un bracelet que la belle laisse, volontairement d’ailleurs, à son prince en le mettant au défi de la retrouver. Les Lumières ont allumé leurs feux à travers l’Europe et voici que La Cenerentola se concentre sur l’essentiel : se confronter à l’altérité sociale pour retrouver, sous les haillons, la crinoline. Guillaume Gallienne, sociétaire de la Comédie‑Française, réalise sa première mise en scène d’opéra.

Pour mon premier Opéra à Garnier le 8 juillet dernier, malgré une arrivée mouvementée (nous sommes arrivés deux minutes après le début :/), nous avons pu profiter du spectacle et c’était magnifique ! La mise en scène de Guillaume Gallienne m’a beaucoup plu, j’ai aimé les costumes et les décors.  J’ai particulièrement apprécié les rôles de Ramiro (Juan José de Leon) et de Alidoro (Roberto Tagliavini) qui chantaient à merveille. J’ai été transportée pendant les 3 h de spectacle et le lieu y a fortement contribué !

C’était ma première fois à l’Opéra Garnier et j’espère que ce n’était pas la dernière, pourquoi pas un ballet une prochaine fois ?

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.