Ginkaku-ji et la promenade des philosophes : 6 avril

L’hôtel où nous sommes logés est en face de la gare de Kyoto d’où partent de nombreuses lignes de bus, ce qui est bien pratique ! Le monde japonais est bien fait puisqu’il y a un monsieur qui distribue des plans et qui nous explique quel bus prendre pour aller jusqu’au temple d’argent. Nous faisons la queue pour acheter nos billets à la machine et nous voilà partis pur 45 minutes de bus à travers Kyoto. Heureusement que nous le prenons à son terminus car il se remplit très vite.

A notre point d’arrivée, il nous reste quelques centaines de mètres à parcourir et à un moment nous devons bifurquer. Sur notre droite se trouve le chemin des Philosophe et à notre gauche une rue qui monte, tout du long de chaque côté se trouvent des magasins de souvenirs et de nourriture à consommer en chemin. Il est encore tôt et les boutiques ouvrent les unes après les autres.

Ginkaku-ji

Clairement, le temple d’argent est beaucoup moins impressionnant que le temple d’or et pourtant, j’ai largement préféré cette visite ! C’est certainement dû à la sobriété des lieux et aussi c’était beaucoup moins noir de monde. J’ai apprécié notre promenade dans les jardins zen, c’était calme et reposant.

Une vue du jardin

Dans un jardin japonais il y a toujours un pont symbole du passage de la vie à la mort

 Notre visite terminée,nous ressortons du temple sans oublier de faire signer mon carnet et nous redescendons la rue remplie de boutiques pour les touristes. Je m’arrêterai dans une boutique pour m’acheter un joli sac à main made in Japan inspiré de modèles traditionnels mais plu moderne.

Arrivés en bas du chemin, nous nous apprêtons à nous promener le long du chemin des Philosophes entourés de ses cerisiers en fleurs pour rejoindre le temple de Honen-in.

Je ne me suis pas lassée des cerisiers en fleurs tout le long de la promenade

 Nous avons pris notre temps pour profiter des cerisiers en fleurs et des quelques boutiques le long du chemin. Nous sommes rentrés dans plusieurs boutiques mais nous n’avons pas faits d’achats même si nous avons vu de très jolies choses. Soit ça c’était trop fragile pour être ramené en avion, soit ça ne convenait pas à notre intérieur …

Une autre vue de la promenade des Philosophes envahie par les touristes

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s