Dalida

 

De sa naissance au Caire en 1933 à son premier Olympia en 1956, de son mariage avec Lucien Morisse, patron de la jeune radio Europe n°1, aux soirées disco, de ses voyages initiatiques en Inde au succès mondial de Gigi l’Amoroso en 1974, le film Dalida est le portrait intime d’une femme absolue, complexe et solaire… Une femme moderne à une époque qui l’était moins … Malgré son suicide en 1987, Dalida continue de rayonner de sa présence éternelle.

Je suis allée le voir toute seule parce-que évidemment personne autour de moi n’avait envie de le voir … je me suis retrouvée avec le club du troisième âge de ma ville. Mais moi j’aime Dalia, écouter ses chansons et bien que je connaissais toute l’histoire, j’ai adoré le film ! J’ai passé deux heures à pleurer comme une Madeleine, quel destin tragique … J’ai vraiment apprécié Jean-Paul Rouve dans le rôle de Lucien Morisse.  Maintenant j’ai hâte de voir l’exposition des robes de scène de Dalida au Palais Galliera, elle était si belle ! Même si vous n’êtes pas fan de Dalida, le biopic est bien fait et il retrace bien la vie de Dalida, même su évidement son  frère « Orlando » contrôle tout et ne dit bien que ce qu’il veut bien que l’on sache.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s