Hier encore c’était l’été – Julie de Lestrange

Hier encore

Alexandre, Marco, Sophie et les autres se connaissent depuis l’enfance. Ensemble ils sont nés, ensemble ils ont grandi, en toute insouciance. Mais lorsque la vie les prend au sortir de l’adolescence, la chute est brutale. En une décennie, cette jeunesse perdue mais pas désillusionnée va devoir apprendre à se battre pour exister. A travers les drames subsistent l’amitié, les fous-rires et les joies. Et l’amour, qui les sauvera. Tendre portrait d’une génération, Hier encore c’était l’été est un roman résolument optimiste qui accroche le cour pour ne plus le lâcher. C’est l’histoire de nos guerres quotidiennes, de nos victoires et de nos peines. C’est surtout l’histoire de la vie et d’une bande d’amis dont on voudrait faire partie.

Lecture agréable, j’ai passé un bon moment. Ca se lit assez vite en fait. Et c’est vraiment l’histoire de la vie d’une bande d’amis dont on voudrait faire partie. Chaque fois que je lis un roman de ce genre, je me demande où sont passés mes 20 ans et l’insouciance de cette époque … J’en suis parfois nostalgique. Bref c’est pas le roman de l’année, mais c’est de la lecture facile et c’est très bien écrit.

Reading challenge 2016 : a book that is published in 2016

 

Publicités

3 réflexions sur “Hier encore c’était l’été – Julie de Lestrange

  1. C’est drôle, j’ai jamais trop eu l’impression d’être passée par cette période d’insouciance. Ou alors j’y suis toujours 🙂 Sérieusement, je regrette justement de ne pas avoir été plus insouciante et plus folle…

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s