Elisabeth Louise Vigée Le Brun

VIGEE

Élisabeth Louise Vigée Le Brun est l’une des grandes portraitistes de son temps, à l’égal de Quentin de La Tour ou Jean-Baptiste Greuze. Issue de la petite bourgeoisie, elle va trouver sa place au milieu des grands du royaume, et notamment auprès du roi et de sa famille. Elle devient ainsi le peintre officiel de la reine Marie-Antoinette. L’exposition, qui est la première rétrospective française à lui être consacrée, présente près de 130 oeuvres de l’artiste, construisant un parcours complet à travers un oeuvre pictural majeur et une grande page de l’histoire de l’Europe. 

Pour cette exposition j’avais choisi une visite guidée et c’était une bonne idée car j’ai appris plein de choses ! Moi j’en étais restée au peintre officiel de Marie-Antoinette mais elle a eu une vie bien plus riche que ça ! Royaliste convaincue, elle a vécu l’exil jusqu’à la cour de Russie. A la fin de sa vie elle a écrit ses mémoires et j’ai bien envie de les lire. J’aime la douceur qui se dégage de ses tableaux, je trouve les portraits qu’elle a réalisés magnifiques.

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s