Testament of youth (Mémoires de jeunesse)

Printemps 1914. Vera Brittain, qui ambitionne de devenir écrivain, est encouragée et soutenue par son frère et sa bande d’amis – notamment par le brillant Roland Leighton dont elle s’éprend. Mais les rêves de la jeune femme se brisent au moment où l’Angleterre entre en guerre et où tous les jeunes hommes s’engagent dans l’armée. Elle renonce alors à écrire pour devenir infirmière. Tandis que la jeune femme se rapproche de plus en plus du front, elle assiste avec désespoir à l’effondrement de son monde.

Et bien oui, Kit Harrington peut jouer autre chose que du Jon Snow et cela très bien même. C’est typiquement le genre de film que j’aime, une histoire d’amour impossible sur fond historique. Et on se rend bien compte de la place de la femme dans la société au début du XXème siècle, c’est simple elle n’en a pas. Ca m’a donné envie de lire les mémoires de Vera Brittain. J’ai évidemment pleuré comme une Madeleine, mais ça m’a fait du bien, ça m’a permis d’évacuer des tensions.

 

Publicités

3 réflexions sur “Testament of youth (Mémoires de jeunesse)

  1. Moi aussi, ce film m’a donné envie de lire Vera Brittain. Je suis allée voir ce film en me disant « c’est bien mon genre » mais sans forcément une grande conviction. Au final, j’ai gardé en tête Vera Brittain/Alicia Vikander durant quelques jours.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s