Le Zen

Hier soir, nous avions rendez-vous avec quatre amis pour dîner au Zen, un restaurant japonais (tenu par des japonais). Bon au dernier moment, il y a eu un désistement, alors finalement nous n’étions pus que cinq à table … Je connaissais déjà ce restaurant, une amie japonaise qui vivait à l’époque à Paris me l’avait fait découvrir. Et c’est certainement un gage de qualité car il est effectivement fréquenté par pas mal de japonais. Il y a un grand choix de makis et de sashimis mais pas que. C’est vraiment une façon de découvrir la cuisine japonaise plus variée que celle que l’on connaît habituellement (pour ma part en tout cas). Il faut aussi savoir que ce n’est pas très bon marché, mon menu que je vais vous faire découvrir était à 40 euros, mais très copieux. J’ai choisi de boire en apéritif un « momoshu », c’est une liqueur de pêche que l’on peut boire pure ou bien elle peut agrémenter des cocktails fruités.

Mon apéritif s’accompagnait d’un assortiment de mises en bouches. Il y avait des algues brunes (je ne saurais vous dire ce qu’étaient les graines), des courgettes coupées très finement, des poivrons avec des mini anguilles, du magret de canard et des sashimis de surimi accompagnés de wasabi.

Zen 1

Ensuite, venaient un flan à la crevette (je n’ai pas réussi à le terminer, la texture et le goût ne m’ont pas plus) et une assiette de sashimis :

Zen 2

Zen 3                              

Ensuite, en plat principal j’avais choisi de manger des tempuras. Ce sont des beignets qui consistent en une pâte à frire fluide classique, à base de farine, de jaune d’œuf et d’eau glacée, dans laquelle on trempe toutes sortes de produits. Les miens étaient de crevettes et de légumes (avocat, asperge, oignon blanc, champignon, carotte, potiron). Et je me suis régalée, ce n’est ni gras ni indigeste. Mon plat venait accompagné d’une soupe miso, d’un bol de riz et d’une sauce pour les tempuras.

Zen 4

Après avoir dégusté tout mon repas, je n’avais vraiment plus faim … Mais c’était sans compter sur ma gourmandise quand j’ai vu arriver le dessert commandé par deux amis … Le fraisier japonais ! Je n’ai pas su résister et je crois que j’ai bien fait ! La génoise était tout légère et la crème au dessus aussi. Je me suis régalée ! Pour finir le repas, on  nous a offert un verre de saké chaud mais que je n’ai pas bu.

Zen 5

Restaurant Zen, 8 rue de l’Echelle, 75001 Paris  01 42 61 93 99 (réservation conseillée)  Et un énorme merci à mon photographe unique et préféré pour toutes les photos de plats 😀

Publicités

5 réflexions sur “Le Zen

  1. Je n’ai jamais mis les pieds dans ce restaurant, mais sa réputation n’est plus à faire ! Ton entrée et tes tempura me font très, très envie (moins le dessert, mais je ne suis pas hyper fan des adaptations japonaises de desserts occidentaux).
    Quant au momoshû… c’est une découverte, qu’il faudra que je teste. Je connais la version à la prune (umeshû), hyper sucrée (trop pour moi), mais celle-ci m’interpelle.
    Et les photos sont superbes.

    J'aime

  2. Lorsque je mangeais encore de la viande, j’ai mangé une huître sublime au Zen.
    Une seule, mais elle a suffi.
    J’ai rarement vu des tempuras aussi beaux. Généralement, ils sont enveloppés d’un épais manteau orange.
    Ah, vivement qu’on aille BOUFFER ensemble 🙂

    J'aime

    • Alors les tempura étaient vraiment aussi bons qu’ils sont beaux ! Et vraiment pas gras, pas du tout de lourdeur d’estomac à la fin du repas. Et pour aller dîner ou déjeuner quelque part avec plaisir !

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s